Created with Sketch.

Bruno Meunier, en bon père de famille...

 

 

Pourrais-tu nous dire qui tu es, dans la vie de tous les jours ?

Je m’appelle Bruno Meunier, j’ai 44 ans et suis marié à Corine Remacle qui est aide-familiale. Ensemble, nous avons deux enfants :

  • Antoine, 13 ans qui est en 3ème année à l’école secondaire à Bure ;
  • Lucie, 10 ans qui va entrer en 6ème primaire à Wellin.

Nous habitons Wellin depuis toujours et avons acheté une maison au Bai-Jouai.

Pourrais-tu nous parler un peu plus de ton métier ?

Ayant fait des études d’éducation physique, j’ai travaillé trois ans dans l’enseignement et depuis mai 2000, je suis responsable du Service des sports de la Province de Luxembourg. Mon travail consiste à gérer des dossiers de subvention à l’attention des fédérations, clubs et associations sportives. La Province de Luxembourg organise également des actions propres : le trophée du mérite sportif, la campagne « En sport aussi une ardeur d’avance », une action pour les plaines de jeux communales, l’octroi de « bourses » du sport pour les jeunes…

 

En supplément, nous travaillons en collaboration avec les Communes et les autres institutions publiques (Région wallonne et Fédération Wallonie-Bruxelles) et l’ensemble du monde sportif pour le développement de l’activité physique et le bien être notamment pour les plus jeunes.
Bruno Meunier
Candidat Bourgmestre

Quelle est ton histoire avec ta commune et ton village ?

Je suis très attaché à ma commune par le fait que j’ai participé à plusieurs comités : les saltimbanques, comité de parents, le tennis, foot et mini foot. J’ai également entrainé de nombreuses équipes de jeunes dans ces différents clubs sportifs.

Notre commune est une petite commune rurale qui permet une bonne convivialité entre tous les citoyens. Wellin étant situé à proximité de l’autoroute, elle possède de nombreux atouts notamment : des magasins ; des entreprises du secteur primaire (agriculture- carrières), secondaire (artisans) et tertiaire (Home-crèche-écoles…) ; des infrastructures sportives…Notre Commune est également riche par son tissu associatif et ses nombreux bénévoles.

 

Dans le programme, as-tu un point qui te tient particulièrement à coeur ?

L’ensemble de notre programme est équilibré et réfléchi. Nous devrons faire attention à l’aspect budgétaire étant donné les travaux de l’Hôtel de Ville dont la rénovation intérieure permettra un accueil optimal à l’attention de tous les citoyens.

La thématique qui me tient particulièrement à cœur est celle de notre jeunesse, avenir de notre société. Nous devons les écouter et leur permettre de développer des projets innovants en utilisant les outils numériques de notre temps. Il est également primordial de travailler sur le plan de l’intergénérationnel ce qui permettra une meilleure transmission des connaissances entre jeunes et aînés.

Te présenter aux citoyens comme candidat, pour toi, ça représente quoi ?

Je suis imprégné de la vie politique puisque mon père a été député provincial jusqu’en 1986 et malheureusement décédé en avril de cette année-là. Ma mère a été échevine durant 9 années entre 1988 et 2000.

En 2000, je me suis présenté aux élections communales pour la première fois. En 2006, nous avons monté une liste avec des amis. Je fus le seul élu de la liste et seul dans l’opposition ce qui m’a permis d’avoir une connaissance de l’ensemble des dossiers.

Depuis les dernières élections de 2012, je suis échevin avec des compétences qui me tiennent à cœur : la petite enfance, les aînés, le tourisme, la culture, la jeunesse et le sport. Toutes ces thématiques m’ont permis de rencontrer de nombreuses  personnes qui œuvrent pour le développement de notre commune en organisant des activités différentes mais toujours avec le souci de travailler dans l’intérêt général. Durant cette législature, nous avons pu finaliser le dossier de la crèche qui permet d’accueillir dans de très bonnes conditions 18 bambins à côté de la Maison des Associations.

Bruno en une photo ?

Cette photo représente une bonne part de ma personnalité : ouverture aux autres, convivialité, gestion d’équipes via mon rôle d’entraineur des jeunes et d’adultes, respect et souci du bien commun…L’entraineur est la personne qui met en lumière les potentialités de chacun au service du collectif afin d’atteindre les objectifs.

La pratique du sport m’a permis de me forger un caractère bien « trempé » et de vivre des moments d’intenses émotions avec mes différents coéquipiers, entraineurs, comitards et les supporters.

Il est difficile de parler de soi mais ce sont les actes qui révèlent notre vrai visage.